Symptôme Nº10 - Lire cette campagne et penser « Ce n’est pas à moi »

Le VIH n’a pas de symptômes. Si tu rends du compte, on le dit depuis quelques décennies : « mets le préservatif » et « fait le test de dépistage du VIH ». On peut le dire de n’importe quelle façon, mais pas plus clair. On comprend qu’on le répète plusieurs fois, mais il faut ne pas oublier que le taux de VIH parmi les homosexuelles augmente. Le taux la plus haute se trouve chez les homosexuelles. On trouve que les infections se trouvent chez les hétérosexuelles et chez les homosexuelles, cependant les gais représentent 10% de la population, cela veut dire que la disproportion est plus haute…